Retour accueil

Rechercher
> thème
> pays
> ville

Territoires : entre dépossession et exclusion.

Suite au rassemblement contre l’antisémitisme du 14 février à Paris, la nécessité accrue d’un combat à mener.

L’extrême droite : mieux la connaître pour mieux la combattre !

Radicalement anti-colonialistes !

Ne cédons pas à la peur !

Du sang, des larmes, et un combat à mener.

Suite au rassemblement contre l’antisémitisme du 14 février à Paris, la nécessité accrue d’un combat à mener.

A Montpellier, plus de 4000 personnes exigent dans la rue le retrait de la « Loi Travail »

Communiqué du groupe SCALP - No Pasaran 34 Ce mercredi 9 mars 2016, plus de 4000 montpelliérains sont descendus dans la rue afin d’exiger le retrait immédiat de la « Loi Travail » présentée par la ministre Myriam El Khomri. Lors du passage du cortège de la manifestation devant la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), la police a procédé à l’interpellation violente d’une manifestante, accusée d’avoir lancé un ballon de peinture en direction des policiers. (...) [Lire...]


Montpellier : un lycée bloqué et une manifestation massive contre la Loi Travail

Mouvement du 5 avril à Montpellier : le lycée Jules Guesde bloqué !

Communiqué du groupe SCALP - No Pasaran 34 Mardi 5 avril, à l’occasion de la journée de mobilisation contre la « Loi Travail » initiée par la coordination nationale étudiante, et soutenue par les principaux syndicats de salariés, d’étudiants et de lycéens, les élèves du lycée Jules Guesde ont entrepris dès 6h du matin de bloquer leur établissement. Ce blocus, décidé la veille par des lycéens, à reçu le renfort de quelques étudiants solidaires. La Brigade Anti-Criminelle (...) [Lire...]


Blocus et barricades à Montpellier : le lycée Clémenceau rejoint la révolte lycéenne contre la Loi Travail

Communiqué du SCALP - No Pasaran 34 Jeudi 6 avril, dès 7h du matin, les élèves du lycée Georges Clémenceau étaient en train d’empiler des poubelles devant leur établissement afin de le bloquer. A la suite des blocages de deux lycées montpelliérains ces derniers jours (Jean Monnet et Jules Guesde) les lycéens avaient décidé la veille de rejoindre la mobilisation lycéenne contre la Loi Travail. « Se lever pour 1200 €, c’est insultant ! » Rapidement, les 500 élèves (...) [Lire...]


Contre la Loi Travail à Montpellier : Lycées bloqués, manifestations spontanées et répression policière le 8 avril

Vendredi 8 avril à Montpellier, alors que depuis une semaine le mouvement lycéen contre la Loi Travail prend de l’ampleur sur la ville depuis une semaine (blocages de Jean Monnet, Jules Guesde et Georges Clemenceau), les lycéens du lycée Clémenceau avaient décidé de reconduire le blocage de leur lycée, débuté la veille, ainsi que les élèves des lycées Jules Guesde et Jean Mermoz. Blocages, barricade et manifestations sauvages. Au lycée Jean Mermoz, l’intervention du personnel (...) [Lire...]


Colère lycéenne contre la Loi Travail : Trois lycées bloqués à Montpellier lundi 11 avril

Ce lundi 11 avril à Montpellier, les lycées professionnels Léonard de Vinci et Jules Ferry ont rejoint la mobilisation lycéenne contre la Loi Travail, qui fait tache d’huile depuis près de deux semaines. Alors que les lycéens de George Clémenceau avaient reconduit le blocage de leur établissement, qui avait débuté jeudi 7 avril, ceux du lycée Léonard de Vinci, situé dans le quartier populaire de La Paillade ont été confrontés, dès 7h30 à une forte pression policière qui s’est (...) [Lire...]


Blocus, manifestations et affrontements : 3000 lycéens en colère contre la Loi Travail à Montpellier

Ce jeudi 14 avril à Montpellier, les lycéens avaient décidé de se mobiliser massivement, avec un blocus général de nombreux lycées. Ce blocus coordonné à travers la ville est issu de la volonté des lycéens d’amplifier le mouvement qu’ils mènent depuis deux semaines contre la Loi Travail. Blocages et cortèges convergents Dès 5h du matin, des piquets de grèves se sont formés devant de nombreux lycées, dont Clémenceau, Agropolis, Monnet, Mermoz, Guesde et d’autres. Alors (...) [Lire...]


Gazés, traqués, matraqués, tabassés, blessés : une répression sans précédent à Montpellier contre les lycéens.

Ce vendredi 15 avril, plusieurs lycées de Montpellier étaient bloqués afin de poursuivre le mouvement contre la Loi Travail. Alors que la veille, plusieurs milliers de lycéens mobilisés à l’appel de la Coordination Nationale Lycéenne étaient parvenus à repousser les CRS sur l’Esplanade, la vengeance des forces de l’ordre a été, ce vendredi, sans précédent dans la ville. Pression policière et défilés lycéens. Devant le lycée Clémenceau bloqué, plusieurs centaines de (...) [Lire...]


Besançon : Rassemblement et manifestation contre les violences policières 20/04/2016

Ce mercredi rendez-vous avait été pris à 18h00 place Granvelle pour protester contre la répression policière durant ces dernières semaines du mouvement contre la loi Travail. Les 80 personnes présentes sont ensuite parties en manif sauvage dans le centre ville de Besançon. Retrouvez les vidéos (non floutées) du cortège ici et là. A noter qu’au retour à Granvelle, Edwy Plenel le fondateur de Mediapart est venu passer le bonjour et nous a dit quelques mots. Son discours : (...) [Lire...]


2500 montpelliérains manifestent contre la Loi Travail le 28 avril

Communiqué du SCALP-No Pasaran 34 Ce jeudi 28 avril, et malgré les vacances scolaires, plus de 2500 montpelliérains ont répondu à l’appel à mobilisation des syndicats (CGT, Solidaires, FO, CNT-SO ...etc) et de la « Nuit Debout » contre la Loi Travail. L’occasion d’une manifestation à travers la ville, ou la colère contre la misère sociale s’est matérialisée par la mise hors service de plusieurs panneaux publicitaires, ainsi que par une attaque de banque. Le (...) [Lire...]


Besançon : Auto-réduction au Casino Rue des Granges 28/04/2016

1er mai à Mulhouse : la jeunesse unie contre la Loi Travail !

A Montpellier, la mobilisation lycéenne continue malgré la nouvelle stratégie policière

Communiqué du groupe SCALP-No Pasaran 34 Ce lundi 02 mai, jour de rentrée scolaire, les lycéens montpelliérains ont lancé un appel public à poursuivre la mobilisation contre la Loi Travail en bloquant de nombreux lycées. Afin d’étouffer dans l’œuf ce nouveau mouvement, la Préfecture a décidé de prendre des mesures sécuritaires inédites. En effet, alors que de nombreux lycées étaient bloqués, la BAC, la Police Nationale et les CRS se sont positionnés devant chaque blocus (...) [Lire...]



Numéros parus en 2013

Sommaire numéro 89

[Lire...]



Agenda

Communiqués/Tracts

Mobilisations

No Pasaran 21ter rue Voltaire 75011 Paris - Tél. 06 11 29 02 15 - nopasaran@samizdat.net
Ce site est réalisé avec SPIP logiciel libre sous license GNU/GPL - Hébergé par Samizdat.net