Retour accueil

Accueil  > Agenda  > Montreuil-FRAP-Alternatives écologiques en milieu urbain

Rechercher
>
thème
> pays
> ville

Les autres dates :

12 mai 2008 - 12 mai 2008

Montreuil-FRAP-Alternatives écologiques en milieu urbain


FRAP 2008 - Écologie sociale

Pour un mois de mai articulant luttes sociales et luttes écologistes !

Pour un mois de mai anti-productiviste !


Et si le mois de mai 2008 posait les luttes écologistes au coeur des luttes sociales dans une réflexion globale sur ce que produit notre société et comment elle le produit ? Quelle utilité sociale pour l’ensemble des biens et services produits aujourd’hui, à quel coût écologique, dans quelles conditions sociales ? Tout comme les luttes anti-OGM ont remis en cause les logiques dévastatrices de l’agriculture productiviste, il faut s’interroger sur la logique aliénante du système productiviste et du travail salarié.

Il ne s’agit pas du tout de prôner le retour à la préhistoire, ni de rejeter en bloc toute forme de technique, mais de proposer des alternatives à la consommation « écolo-industrielle » du « capitalisme vert » qui laisse la production et la distribution aux mains de quelques grands groupes multinationaux qui précarisent la société et menacent l’écosystème planétaire.

Pourquoi ne pas recréer des liens directs, à échelle humaine, entre producteurs et consommateurs (dans l’agriculture comme dans d’autres secteurs de production) comme le font les coopératives autogérées ou bien encore certaines AMAP (associations pour le maintien de l’agriculture paysanne) ?

Le combat sur le terrain doit s’articuler avec un combat social et politique, local et global, qui ne doit pas être réservé aux populations riches, mais bien s’inscrire dans un projet d’autres relations économiques entre les continents et les peuples. A l’image des zapatistes au Mexique qui ont ouvert la voie par leur insurrection le 1er janvier 1994 contre les accords libre-échangistes, c’est en multipliant les liens horizontaux entre ceux et celles qui refusent ce système, par l’échange et des alternatives solidaires, que nous résisterons à la globalisation capitaliste.

Nous voulons une vie riche, pas une vie de riches !

Lundi 12 mai aux Murs à pêches (impasse Gobétue à Montreuil)

JOURNÉE SUR LES ALTERNATIVES DE PRODUCTION, CONSOMMATION ET LOCOMOTION

Avec les AMAP, le Sens de l’humus*, la Vélorution, le RATP* et d’autres invités.

Journée sur les alternatives écologiques en milieu urbain :

à 14h

« Les alternatives producteurs-consommateurs »

à 15h30

Ateliers écolo-pratiques : conserves naturelles, réparation de vélos, AMAP, ...

à 17h

« Mobilité et transports »

Débat autour de la question des transports avec notamment Vélorution, le RATP, ...

à 19h

Bouffe en plein air

Animation musicale avec Guillaume Barthélémy, ...

Pour aller aux Murs à pêches depuis le métro Mairie-de-Montreuil : prendre rue Walwain puis rue de Rosny (à gauche), rue Pierre-de-Montreuil (à droite), rue Gaston Monmousseau (à gauche au croisement en Y) et enfin impasse Gobétue (c’est au fond).

* (sous réserve)


No Pasaran 21ter rue Voltaire 75011 Paris - Tél. 06 11 29 02 15 - nopasaran@samizdat.net
Ce site est réalisé avec SPIP logiciel libre sous license GNU/GPL - Hébergé par Samizdat.net