Retour accueil

Accueil > Maloka fête ses vingt ans !

Rechercher
>
thème
> pays
> ville


DO IT YOURSELF OR DIE !

Maloka fête ses vingt ans !



Maloka ( maison communautaire où les femmes allaient accoucher en Sioux ) est un collectif né en 1988 de la volonté d’une poignée d’ individu(e)s d’insuffler une dimension politique dans la scène punk loca l e . Influencé(e)s par le mouvement anarchopunk, notre ambition est de prendre en main nos destinées, de ne pas nous laisser dicter la façon de vivre nos vies et de proposer des pratiques alternatives à celles prônées par la société dans laquelle nous évoluons quotidiennement.

L’essence du mouvement anarcho punk, c’est justement de chercher à développer la capacité de tout individu(e) à être acteur de son existence et de ne rien attendre des institutions quelles qu’elles soient : DIY or die !. C’est en ce sens que, depuis lors, nous nous attachons à promouvoir une contre culture musicale et littéraire indépendante de toute subvention et radicalement antifasciste, non sexiste, non porteuse d’idéologie religieuse et farouchement opposée au capitalisme et à toute idéologie ou pratique remettant en cause le respect des individus.

Depuis 20 ans donc, nous nous employons à faire connaître nos idées en organisant des concerts avec des groupes ayant une démarche intéressante ( ce qui nous intéresse est plus la démarche du groupe que le seul contenu musical ) et en développant la distribution et la diffusion de disques, zines, livres, brochures, T shirts, badges , etc .

Au départ, cela se limitait à organiser quelques concerts par an dans des MJC ou des bars avec des groupes comme Heimatlos ou Haine Brigade, puis plus tard des concerts sauvages dans des entrepôts et en distribuant quelques fanzines ou en faisant des émissions de radio.

Ca nous a permis de faire connaître des idées ou des luttes alors relativement méconnues comme l’antisexisme, la situation dans les prisons, le végétarisme... Nous nous intéressons à toute cause qui nous semble aller dans le sens de la justice sociale.

Petit à petit, nous avons réussi à nous donner les moyens de notre politique. Maloka c’est aujourd’hui une structure composée d ‘une bonne vingtaine de militants qui s’implique dans la gestion d’une salle de spectacles squattée depuis 10 ans à Dijon : l’Espace Autogéré des Tanneries. Ce lieu est là pour permettre l ‘expression d’une culture indépendante. Il y a principalement des concerts punk, ska, hardcore, émo, hip hop, métal ... mais on peut aussi accueillir des expos, du théâtre, des projections de films, des débats ... Le principe est que les entrées sont les moins chères possibles pour que tout le monde puisse y avoir accès. En général, c’est 4 euros pour un concert où il y a souvent 3 groupes. Notre objectif n’est pas de faire des bénéfices mais de permettre à des groupes ou a des individu( e)s de faire connaître ce qu’ils font. Pour les concerts de soutien, on majore l ‘entrée d’un euro. On ne vend que de la bière artisanale pour court-circuiter la grande distribution, la bouffe est végétarienne. On est attentif aussi aux attitudes des gens en terme de respect des autres : on essaye de canaliser les pogos machos ou les attitudes de certains mecs envers les nanas par exemple .... Sinon, la majeure partie des gens qui sont dans Maloka ou autour militent dans différentes structures comme le Scalp, certains s’occupent encore de l ‘Anarchist Black Cross, font des feuilles d’infos, animent des collectifs de défense animale ou font des émissions de radio. Maloka, c’est aussi un label qui a la production de plus de 70 disques à son actif. Depuis peu nous nous lançons dans la publication de livres. Nous venons d’éditer notre premier livre et nous espérons en sortir d’autres.

Pendant cinq années consécutives, nous avons organisé des festivals libertaires à Dijon ou dans des communes des alentours. Le but était, outre la musique, de permettre aux différentes composantes des mouvements libertaires de se rencontrer et d’échanger autour de leurs questionnement ou de leurs pratiques .

Aujourd’hui, bien des années après et pour notre vingtième anniversaire, nous organisons ce festival. Ce sera l’occasion pour nous de nous faire plaisir en partageant ce moment avec des groupes que nous aimons bien. Ce sera aussi l’occasion pour beaucoup de se retrouver et de partager un fort moment de convivialité et d’échanges. C’est dans cet esprit d’ ouverture et de partage que nous cherchons et que nous chercherons toujours à bâtir un nouveau futur.


No Pasaran 21ter rue Voltaire 75011 Paris - Tél. 06 11 29 02 15 - nopasaran@samizdat.net
Ce site est réalisé avec SPIP logiciel libre sous license GNU/GPL - Hébergé par Samizdat.net